La bibliothèque du Congrès est fondée le 24 avril 1800 par le président John Adams en même temps que le transfert du siège du gouvernement de Philadelphie à Washington, DC. La loi instituant la Bibliothèque accorde 5 000 $ pour acheter des livres qui seront utiles au Congrès des États-Unis. La première collectionestconstituée de 740 livres et trois cartes qui sont achetés à Londres et arrivent aux États-Unis en 1801 1.

C’est le Président Thomas Jefferson qui signe, le 26 janvier 1802, la loi établissant le rôle et les fonctions de cette nouvelle institution. Dorénavant, à la tête de la bibliothèque se trouve un Bibliothécaire du Congrès qui est nommé par le Président. Le budget et les différents règlements sont du ressort du Congrès à travers le Comité mixte de la Bibliothèque. L’emprunt des livres est accordé au Président et à son Vice-président et avec le temps est étendu aux membres de diverses institutions fédérales 1.

Ce n’est pas uniquement sur le plan légal que Thomas Jefferson a été un personnage important dans l’histoire de la Bibliothèque du Congrès. Il s’est particulièrement investi dans la vie de cette institution car il considérait que la raison était un aspect important de toute société démocratique et à ce titre possédait une vaste collection de livres. Durant sa présidence, il a lui-même recommandé à la Bibliothèque d’acheter certains livres. Lorsque les troupes britanniques envahissent Washington et brûlent le Capitole et les 3 000 ouvrages qui s’y trouvaient, il propose de vendre à la Bibliothèque sa collection personnelle composée de 6 487 livres. Cet achat est accepté en 1815pour la somme de 23 940 $

Source : Wikipédia

La Bibliothèque Générale fut crée en 1924, et le fonds de l’Institut des Hautes Etudes Marocaine (*) fut le 1er noyau de ses collections.

En 1926, la Bibliothèque Générale, devint « Bibliothèque Générale et Archives (BGA) » et fut érigée en établissement public. Les objectifs qui lui furent assignés étaient de rassembler, centraliser et communiquer au public la documentation concernant le Maroc. Elle fut également chargée de recevoir et de conserver les archives administratives, dont ceux de la Bibliothèque de la Mission Scientifique du Maroc, dissoute en 1920.

Pierre de Cénival (1888 – 1937) fut nommé en 1919 conservateur de la BGA. Il était l’initiateur des plans intérieurs des bâtiments qui devaient abriter la bibliothèque. Il fixa également les règles de catalogage et de classement du fonds documentaire de la bibliothèque, et relança la publication de la Bibliographie Nationale regroupant aussi bien monographies et articles de périodiques.

En 1927, C. Funk Brentano succéda à Pierre de Cénival, qui prit en charge la direction de la Section historique du Maroc à Paris.

Source:  http://www.bnrm.ma/fr/bibliotheque/bnrm/historique.html

 

 

 

 

 

 

 

Welcome to WordPress.com. After you read this, you should delete and write your own post, with a new title above. Or hit Add New on the left (of the admin dashboard) to start a fresh post.

Here are some suggestions for your first post.

  1. You can find new ideas for what to blog about by reading the Daily Post.
  2. Add PressThis to your browser. It creates a new blog post for you about any interesting  page you read on the web.
  3. Make some changes to this page, and then hit preview on the right. You can alway preview any post or edit you before you share it to the world.